Homosexualité et traditions monothéistes

Homosexualité et traditions monothéistes

22,75 €


  • Éditeur : Labor et fides
  • Poids : 500 g
  • Dimensions : 14 x 22.5 cm
  • Nombre de pages : 392 pages
  • Année : 2017
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782830916232

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Articles du blog en relation

Pas d'article relatif à ce produit sur notre blog



Homosexualité et traditions monothéistes

Vers la fin d'un antagonisme ?



L’idée que le christianisme, le judaïsme ou l’islam puissent tenir un discours autre que négatif sur l’homosexualité a longtemps semblé impensable. Pourtant depuis plusieurs décennies, d’abord dans le monde anglo-saxon puis dans des pays comme la France, on observe des évolutions notables au sein des confessions chrétiennes, musulmanes et juives sur la question de l’homosexualité.
Cet ouvrage collectif donne un aperçu des différents niveaux sur lesquels s’opère l’avènement d’une nouvelle place donnée aux homosexuels dans les traditions monothéistes : identitaire, doctrinal, herméneutique, historiographique et liturgique.



Extrait de la Péface de Philippe Portier


"La question du rapport entre religion et sexualité a fait l'objet de recherches importantes au cours de ces dernières années. Elles se sont employées à reconstituer les mécanismes de constitution de la normativité monothéiste en la matière. Souvent, le dossier a été instruit selon un dispositif univoque. Travaillées par l'obsession de l'homogène, les religions du Livre auraient oeuvré selon la même dynamique historique : elles auraient, de concert, fixé les genres dans des essences intemporelles, récusé l'égalité des sexualités, et enfermé la rencontre corporelle dans l'espace du mariage hétérosexuel, en lui assignant de surcroît une finalité principalement procréative.

Cet ouvrage entend aborder, quant à lui, encore trop peu étudié du traitement religieux de l'homosexualité. La perspective est de large amplitude. Synchroniquement, il s'agit de prendre en compte les trois monothéismes - le judaïsme, le christianisme, l'islam - en s'arrêtant sur les prductions normatives de leurs magistères, et sur les stratégies de leurs fidèles, et notamment homosexuels. Diachroniquement, ce n'est pas seulement l'époque contemoraine qui est prise en compte. On s'installe ici dans la profondeur des temps en reconstitutant, dans la succession de leurs figures histoirques, les principes de régulation de l'homosexualité constitués par les trois univers monothéistes ..."

Donnez votre avis

Homosexualité et traditions monothéistes

Homosexualité et traditions monothéistes

Homosexualité et traditions monothéistes

Vers la fin d'un antagonisme ?

Donnez votre avis