Dieu par la face nord

Dieu par la face nord

18,01 €


  • Éditeur : Albin Michel
  • Poids : 442 g
  • Dimensions : 14,5 X 22,5 cm
  • Nombre de pages : 313 p
  • Année : 2016
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782226326195

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Dieu par la face nord

Hervé Clerc


4e de couverture

Le mot "Dieu" est ambivalent, et même piégé. Quand Nietzsche affirme que "Dieu est mort", il vise le Dieu personnel, bon, jaloux, miséricordieux. Hervé Clerc nous emmène à la rencontre d'un Dieu Autre, à travers un voyage littéraire ascendant vers la réalité ineffable et cachée, qui a peu à voir avec le Dieu que l'on confesse ou que l'on nie habituellement.


Extrait

"Cette lumière a un caractère paradoxal: elle éclaire tous les êtres, sans exception, et pourtant on la perçoit rarement, et seulement par reflets fugitifs. Comment est-ce possible? Comment se fait-il que nous n'ayons pas une conscience claire de ce qui rend tout clair? Un théologien propose la définition suivante: la lumière de Dieu est invisible pour la bonne raison qu'elle est dépourvue d'ombre. Or l'Homme, qui est ombre et lumière indissociablement, voit tout à son image..."

Note 
2019-04-05

Dieu inexprimable et caché

Six aveugles vivent dans un petit village. Un étranger arrive sur le dos d’un éléphant. Les aveugles commencent à palper le pachyderme. “C’est une grosse colonne”, dit celui qui touche une patte. “C’est un tuyau rugueux”, dit celui qui touche la trompe. L’éléphant symbolise une réalité singulière nommée brahmane par les hindous, Allah par les musulmans et “déité” par le mystique maître Eckhart.
Le journaliste Hervé Clerc commence son livre par ce conte oriental, et il nous propose de s’attaquer à la question de Dieu par la face nord, c’est-à-dire sous son aspect le plus dissimulé, le plus inexprimable, le moins attirant.
Car en effet, nous tendons à l’aborder comme des aveugles, et non par son unité. Or, « qu’est-ce que l’éléphant dans son entier ? » questionne l’auteur. Et il répond : « L’unité du réel.»
Ainsi, en explorant les grandes religions, il tente de parler de cette vision d’un réel unifié, une autre manière de définir « Dieu ».
Mes remarques, plein d'anecdotes, pas de jargon. Par contre, un manque de concision. Il blablate un peu...

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    Dieu par la face nord

    Dieu par la face nord

    Dieu par la face nord

    Hervé Clerc

    Donnez votre avis