La loi de 1905 n'aura pas lieu. Tome II

La loi de 1905 n'aura pas lieu. Tome II

30,33 €


  • Éditeur : La Maison des sciences
  • Poids : 1000 gr
  • Dimensions : 21 x 15
  • Nombre de pages : 604
  • Année : 2021
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782735127849

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

La loi de 1905 n'aura pas lieu. Tome II

 

Histoire politique des Séparations des Églises et de l'État (1902-1908) tome II La loi de 1905, légendes et réalités

 

4e de couverture

 

Alors que les débats sur la laïcité sont nombreux et vifs, il est essentiel de revenir sur le processus qui a conduit à loi de 1905, séparant les Églises et l'État. Jamais une « loi de liberté » (A. Briand), n’aurait dû advenir car deux France – la « fille aînée de l’Église » et celle issue de la Révolution – se combattaient, entraînant le pays vers une « guerre civile ». Or un retournement de situation se produit. La loi la plus importante de la Troisième République s’élabore avec des majorités variables, issues des deux camps antagonistes. Ce résultat découle de la superposition de deux conflits ; en effet à cette « guerre » séculaire de deux France s’ajoute une très inattendue « guerre » des gauches, significativement oubliée, qui met aux prises Jaurès et Clemenceau. En définitive se réalise un « équilibre des frustrations », fondé sur de nombreux paradoxes.

 

Cette étude, de loin la plus complète jamais rédigée sur une loi plus célèbre que connue, renouvelle son approche en traquant les oublis mémoriels, en montrant l’importance du contexte international (guerre russo-japonaise), la référence à des modèles étrangers (Mexique, États-Unis…), les stratégies des forces politiques et religieuses, les différentes visions de la Séparation qui se sont opposées et les stratagèmes victorieux de Briand, oscillant entre Weber et Marivaux. L’auteur énonce 32 thèses novatrices : elles permettent de comprendre pourquoi une loi, qui semblait irréalisable, est devenue un fait historique majeur, toujours actuel en notre xxie siècle, où la liberté de conscience et la neutralité de la puissance publique, bref la laïcité, sont plus que jamais au premier plan de nos préoccupations.

 

L'auteur

 

Jean Baubérot est historien et sociologue, président d'honneur de l'École Pratique des Hautes Études, professeur honoraire de la chaire "Histoire et sociologie de la laïcité".

Jean Baubérot a effectué sa carrière universitaire à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (1967-2007). Outre ses activités d'enseignant chercheur, il a fondé, en 1988, l’Equipe d’encadrement doctoral « Histoire et sociologie de la laïcité » (EPHE), puis, en 1995, le laboratoire « Groupe Sociétés, Religions, Laïcités » (CNRS-EPHE-PSL) dont il est toujours membre. Il a été directeur de la section des « Sciences religieuses » de l’EPHE (1986-1994) et Président de l’EPHE (1999-2003). Il a donné des cours et/ou des conférences sur la laïcité dans 40 pays, dont plusieurs universités nord-américaines, japonaises et européennes. En 1997-1998, il a été le conseiller pour la Formation à la citoyenneté de la Ministre déléguée de l’Enseignement scolaire, Ségolène Royal.

 

Formation et titre actuel : Jean Baubérot est professeur honoraire, ancien titulaire de la chaire « Histoire et sociologie de la laïcité » à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Sorbonne).  Docteur en histoire et Docteur ès-lettres et sciences humaines de l’Université de Paris-Sorbonne, il est également docteur Honoris causa de l’Université de Bruxelles.

 

Interview de l'auteur au sujet de la laïcité : 

 

Donnez votre avis

La loi de 1905 n'aura pas lieu. Tome II

La loi de 1905 n'aura pas lieu. Tome II

La loi de 1905 n'aura pas lieu. Tome II

Donnez votre avis