Aux origines de la Bible

Publié le : 2021-12-03 14:52:49
Catégories : Recensions

Aux origines de la Bible

Nos auteurs enseignent à Berlin et à Zurich, l'un est professeur de judaïsme ancien et l'autre de Nouveau Testament et de littérature chrétienne apocryphe. Pour tous ceux qui désirent comprendre l'histoire de la Bible, le processus qui a permis qu'elle se constitue en un recueil d'une aussi grande diversité de textes et de genres littéraires, cet ouvrage traduit de l'allemand est pour vous : "L'objet de ce livre est de retracer ces évolutions, depuis le début de la culture écrite d'Israël jusqu'à l'apparition de recueils d'écrits autoritarifs au sein du judaïsme et du christianisme." (p. 9).

 

  

Konrad Schmid & Jens Schröter, 

Aux origines de la Bible,

Labor & Fides, 2021, 511 p. 29 € 

 

A la lecture de ce livre vous découvrirez que ces textes sont apparus dans des cadres culturels très différents les uns des autres, écrits et compilés à des époques et des régions du moyen orient bien différentes. Que ce soit à la période patriarcale en Mésopotamie, tout autour du croissant fertile jusqu'à l'époque romaine autour du bassin méditerranéen, le souffle prophétique s'est manifesté révélant à des hommes une parole libératrice. D'abord par transmission orale puis par écrit, cette parole allait transformer non seulement la mentalité de quelques personnes mais aussi des peuples entiers. Seulement ce processus de révélation ne s'est pas fait "hors sol" et c'est tout l'enjeu de ce livre que de comprendre comment ce processus de mise par écrit a pu s'accomplir.

 

                      

                     Jens Schröter                                  Konrad Schmid 

 

Sur les questions de datation, précisons d'emblée que tous les spécialistes ne souscriront pas à certaines thèses des auteurs qui placent par exemple le deutéronome sous le règne du roi Josias, c'est à dire entre 640 et 609 av J.C. (p. 137). Idem pour certains livres du N.T. comme la deuxième épitre de Pierre qui pour J. Schrörer remonterait à la première moitié du second siècle après J.C soit entre 100 et 150.

 

Ce qui es intéressant c'est de découvrir que l'histoire de ces textes nous fait entrer dans l'histoire du peuple hébreux : les conditions culturelle du monde patriarcal, les éléments politiques liés à l'exil et aux différents retour de captivités, la diaspora juive et les empires qui encadrèrent ces événements (babylonien, perse, Grec et romain). Autre sujet abordé dans ce livre et qui fait débat, la constitution du canon biblique, pourquoi tel ou tel livre retenu et pas tel autre ? Un chapitre aussi sur les traductions et la diffusion de la Bible (chapitre 8). 

 

En conclusion : ce livre intéressera tous ceux qui se posent des questions sur l'histoire du texte biblique : sa constitution (le processus d'écriture et son articulation avec la tradition orale qui la précédée), l'utilisation des textes du premier testament par les apôtres. A ce sujet, les auteurs utilisent l'expression maladroite à mon sens de "réécritures" (p. 299), mais est-ce bien de cela qu'il s'agit, n'y aurait il pas une cohérence entre l'attente de la promesse et sa réalisation ? Toujours concernant l'histoire du texte, il y a sa transmission et sa réception au sein des communautés chrétiennes naissantes qui ont participé aussi à la reconnaissance de ses textes, ses traductions et in fine leur constitution en recueil ce que nous appelons la canonicité des textes (chapitre 5 et plus particulièrement le chapitre 6). Bref un livre qui brasse énormément de sujets autour du texte et de son histoire et qui nous montre que la Bible est une véritable bibliothèque qui fait voyager son lecteur par delà les siècles.

 

Thierry Rouquet 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)