La cohérence de la foi chrétienne

La cohérence de la foi chrétienne

36,97 €


  • Éditeur : Labor et fides
  • Poids : 1100 Gr
  • Nombre de pages : 848
  • Dimensions : 14 x 22.5 cm
  • Année : 2018
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782830916706

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

La cohérence de la foi chrétienne



4eme de couverture


Friedrich Schleiermacher (1768 – 1834) est l’une des figures majeures de la pensée protestante. Publiés en première édition en 1821 – 1822, les deux volumes de La foi chrétienne exposée dans sa cohérence selon les principes de l’Église protestante ont fait date. Dans le prolongement de ses discours De la religion (1799), Schleiermacher y reprend toutes les affirmations doctrinales du protestantisme et de l’histoire des Églises pour les discuter, les détricoter, les resituer dans une perspective marquée par la conscience de soi, cela au gré d’une démarche qui n’est pas sans rappeler la maïeutique socratique.

Cette œuvre restait inaccessible en français. La voici dans une traduction de Bernard Reymond qui se veut fidèle tout en surmontant au mieux les difficultés de sa syntaxe originale.

Avec un avant-propos de Christophe Chalamet.

L'auteur :


F. D. E. Schleiermacher (1768-1834) est un théologien protestant dont l’influence fut essentielle durant tout le XIXe siècle et un penseur atypique que l’on redécouvre depuis une trentaine d’années. Ses travaux sur les fondements de la compréhension annoncent les philosophies de l'existence.


L'avis de votre libraire : 


Voici un imposant essai qui étudie la pensée d'un théologien majeur du protestantisme européen au 19eme siècle. Cet essai, inédit en français jusqu'à présent s'adresse à un public spécialisé et universitaire : des pasteurs et des étudiants en théologie.

Note 
2019-04-19

Merci à l'éditeur !

Tout à fait d'accord avec cette remarque d Alain Joubert dans le blog .
"L’apport majeur de Schleiermacher est de mettre en avant l’exigence d’une expérience religieuse personnelle. Cette expérience religieuse, l’auteur l’appelle le plus souvent la piété, c’est-à-dire la conscience du chrétien que son existence est déterminée par Dieu plutôt que par le monde. C’est aussi cette foi qui confère à la Bible sa dignité spécifique. La foi n’est pas un assentiment à un dogme. Elle ne saurait donc se fonder sur la seule autorité de la Bible."

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    La cohérence de la foi chrétienne

    La cohérence de la foi chrétienne

    La cohérence de la foi chrétienne

    Donnez votre avis