Les Quatre-Vingt-Quinze Thèses (1517) de Martin Luther

Les Quatre-Vingt-Quinze Thèses (1517) de Martin Luther

11,37 €


  • Éditeur : Olivétan
  • Poids : 84 g
  • Nombre de pages : 80 pages
  • Dimensions : 12.5 x 18 cm
  • Année : septembre 2014
  • Délai livraison : immédiate
  • ISBN : 9782354792213

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Les Quatre-Vingt-Quinze Thèses (1517)
de Martin Luther

Débat universitaire destiné à montrer le pouvoir des indulgences

Introduction, traduction et notes par Matthieu Arnold


Les Quatre-vingt-quinze thèses (1517) sont à l’origine du protestantisme : par ces thèses théologiques, destinées à quelques initiés, Luther a suscité un débat qui a bouleversé la chrétienté tout entière.

Pourtant, en appelant à débattre publiquement au sujet des indulgences, Luther ne songeait pas à diviser l’Eglise, même s’il critiquait sans ménagement certaines conceptions théologiques de son temps. Il voulait donner une meilleure image de la papauté, moins vénale et plus soucieuse de la vie des croyants. Luther s’attachait à promouvoir une éthique chrétienne désintéressée et attentive au sort des plus humbles. Il lui importait surtout d’annoncer le Dieu capable d’amour et de pardon, tel que la Bible le révèle.

Replacées dans leur contexte historique, les Quatre-vingt-quinze-thèses sont livrées dans une nouvelle traduction, à la fois fidèle au texte source et accessible à tous. L’introduction et les annotations mettent en évidence l’agencement de l’écrit, en font ressortir les enjeux théologiques et en esquissent l’impact jusqu’à aujourd’hui.

Note 
2019-05-21

La fondation du protestantisme

Les 95 thèses (1517) sont à l’origine du protestantisme : par ces thèses théologiques, Luther a suscité un débat qui a bouleversé la chrétienté dans son entièreté. Pourtant, en appelant à débattre en public au sujet des indulgences, Luther ne voulait pas diviser l’Eglise, même s’il critiquait fortement certaines conceptions théologiques de son époque. Il voulait donner une meilleure image de la papauté, moins vénale et plus interessée par la vie des chrétiens. Luther était soucieux de promouvoir une éthique chrétienne désintéressée et attentive au sort des plus pauvres. Il lui importait avant tout d’annoncer le Dieu d’amour et de pardon, tel que la Bible le révèle.
Livre tres intéressant.

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    Les Quatre-Vingt-Quinze Thèses (1517) de Martin Luther

    Les Quatre-Vingt-Quinze Thèses (1517) de Martin Luther

    Donnez votre avis