L'amour vrai, au seuil de l'autre

L'amour vrai, au seuil de l'autre

15,17 €


  • Éditeur : Salvator
  • Poids : 180 Gr
  • Nombre de pages : 142
  • Dimensions : 13 x 20 cm
  • Année : 2018
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782706716317

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

L'amour vrai

Au seuil de l'autre



4eme de couverture

L'homme n'est pas fait pour aimer. Il est fait pour mourir d'amour. Cette vocation est si forte qu'elle contient en elle tous les égarements. C'est ainsi que la pornographie caricature l'amour, en mimant le désir humain de se donner sans réserve. Car l'amour vrai, c'est l'amour au sens fort. L'amour absolument donné et absolument reçu. L'amour comme un don de soi sans retour. L'amour comme accroissement des dimensions du coeur. 
L'amour comme blessure qu'il faut veiller à ne jamais refermer, dont il faudrait ne jamais guérir. Cet amour qu'on appelait autrefois "charité" et qui nous fait patienter, telle une prière, au seuil de l'autre.


L'auteur :


Martin Steffens, né en 1977, enseigne en khâgne. Il a notamment écrit La vie en bleu (Marabout, 2014), Petit traité de la joie (Salvator, 2011), Prix de l'humanisme chrétien), Rien que l'amour (Salvator, 2016, Prix des libraires religieux) et L'éternité reçue (DDB, 2017).

L'avis de votre libraire



C'est un essai philosophique qui rend hommage à l'amour vrai, au sens de la spiritualité et non des égarements humains comme la pornographie qui le dénaturent. Martin Steffens a une très belle plume déja remarquée à travers ses précédents livres.

Note 
2019-04-02

Super livre !

Je suis étudiant en philosophie.
Martin Steffens, dans ce livre, face à la pornographie, propose une sexualité ouverte à la vie.
Ce qu’il montre premièrement, c’est à quel point la pornographie est blessante pour celui qui la regarde (ados ou adultes). Il dit « La pornographie, ce n’est pas quelque chose. Ce n’est pas un film, des films, des millions de films sur la Toile. Ce sont les yeux qui se posent sur elle. »
Martin Steffens note les conséquences de la pornographie sur la façon de se construire. « La violence de la pornographie, c’est bien sûr de nier l’intimité. Mais c’est aussi de refuser ce travail par quoi l’intimité a pu advenir : c’est nous condamner à l’extériorité d’où nous venons. »
Le but principal de l’ouvrage est de montrer que, même si nos yeux sont déjà blessés, il n’est pas trop tard pour découvrir la splendeur de l’amour vrai, d'où le titre de son essai. Pour cela, le philosophe catholique ne veut pas mettre face à la pornographie « une morale, mais seulement la vérité de l’amour ».
A recommander pour les ados et les jeunes.

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    L'amour vrai, au seuil de l'autre

    L'amour vrai, au seuil de l'autre

    L'amour vrai

    Au seuil de l'autre

    Donnez votre avis