Les étrangers volent-ils notre travail ? Et 14 autres questions impertientes

Les étrangers volent-ils notre travail ? Et 14 autres questions impertientes

18,01 €


  • Éditeur : Labor et fides
  • Poids : 300 g
  • Nombre de pages : 248 pages
  • Dimensions : 21 x 13. 5 cm
  • Année : 2016
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782830915952

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Les étrangers volent-ils notre travail ?

Et 14 autres questions impertientes

Sous la Direction de Anouk LLoren, Laurent Tischler et Nicolas Tavaglione
Illustré par le dessinateur Mix et  Remix.

Auteurs : Simon Anderfuhren-Biget, Bertrand Cassegrain, Stephan Davidshofer, Nina Eggert, Alexandra Feddersen, Roy Gava, Nino Landerer, Anouk Lloren, Jasmine Lorenzini, Noémi Michel, Alessandro Nai, Francesca Piccin, Elia Pusterla, Damian Raess, Nicolas Tavaglione, Amal Tawfik, Laurent Tischler

Les étrangers volent-ils notre travail ? et 14 autres questions impertinentes sous le regard de scientifiques qui offrent des réponses accessibles à tous.


Table


Introduction. Ce que les sciences sociales font aux discussions de bistrot

1. Les étrangers volent-ils notre travail ?

2. Peut-on tout dire au nom de la liberté d'expression ?

3. Qui domine le monde ?

4. Les citoyens sont-ils trop bêtes pour voter ?

5. Big Brother est-il notre meilleur ami ?

6. Peut-on changer la société en manifestant ?

7. Faut-il à tout prix lutter contre les inégalités ?

8. Les femmes sont-elles des hommes politiques comme les autres ?

9. L'individualisme est-il le mal de notre siècle ?

10. Les jeunes profitent-ils du chômage ?

11. Mais qui dirige le pays ? Les politiciens ou les médias ?

12. Intérêt personnel ou bien public : pour qui travaillent les fonctionnaires ?

13. De qui les classent moyennes sont-elles le nom ?

14. L'aide humanitaire est-elle une nouvelle forme de colonialisme ?

15. Les politiciens tiennet-ils leurs promesses ?



Les étrangers volent-ils notre travail ?



En savoir plus par ici

Note 
2019-03-27

Original ! Pour éviter le populisme

Partager les connaissances, vérifier les faits et les raisonnements, c’est essentiel. Sans cela, les discussions échangées au cafė du coin finissent par arriver seules au pouvoir. On appelle cela le populisme : un courant politique dont la conséquence historique est toujours une farce ou une tragédie.

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    Les étrangers volent-ils notre travail ? Et 14 autres questions impertientes

    Les étrangers volent-ils notre travail ? Et 14 autres questions impertientes

    Les étrangers volent-ils notre travail ?

    Et 14 autres questions impertientes

    Donnez votre avis