Protestantisme et tolérance en France au XVIIIe siècle

Protestantisme et tolérance en France au XVIIIe siècle

13,27 €


  • Éditeur : La Cause
  • Poids : 300 g
  • Nombre de pages : 256 pages
  • Dimensions : 18.5 x 13.5 cm
  • Année : 1988
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782876570030

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Protestantisme et tolérance en France au XVIIIe siècle

de la révocation à la révolution (1685 - 1789)

De la Révocation de l'Édit de Nantes, en 1685, à la Révolution de 1789, le XVIIIe siècle a inventé la tolérance.

Il s'agit ici de montrer, à travers l'historique des rapports entre le pouvoir et ceux de la "religion prétendue Réformée", la lente modification des consciences et de la philosophie de l'Etat, qui conduisit de la norme du XVIIe siècle "Un roi, une loi, une foi" à l'admirable déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 : "les hommes naissent libres et égaux en droits. Nul homme ne doit êre inquiété pour ses opinions, même religieuses ... La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ..."

Commémoration des deux bicentenaires de l'édit dit de tolérance de nomvembre 1787 et de la déclaration de 1789, cet ouvrage poursuit l'entreprise commencée avec "Protestantisme et libertés en France au XVIIe siècle" : mettre à la disposition de tous des textes essentiels à l'histoire des protestants en France.

Catherine Bergeal, ancienne élève de l'Ecole nationale d'administration, magistrat, historienne a déjà publié aux Editions de La Cause : "Protestantisme et libertés en France au XVIIe siècle".

Donnez votre avis

Protestantisme et tolérance en France au XVIIIe siècle

Protestantisme et tolérance en France au XVIIIe siècle

Protestantisme et tolérance en France au XVIIIe siècle

de la révocation à la révolution (1685 - 1789)

Donnez votre avis