Faire confiance à la vie

Faire confiance à la vie

8,34 €


  • Éditeur : Seuil
  • Poids : 250 g
  • Nombre de pages : 337 pages
  • Dimensions : 11 x 18 cm
  • Année : 2016
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782021022452

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Faire confiance à la vie

Hans Küng


4ème de couverture


« J'écris pour des hommes qui sont en recherche. Ceux qui ne savent que faire avec la foi traditionnelle romaine ou protestante. Ceux qui pourtant ne sont pas non plus satisfaits de leur incroyance ou de leurs doutes. Ceux qui ne se contentent pas d'une " spiritualité de bien-être " ou ne demandent pas une " béquille existentielle " à court terme. J'écris aussi pour tous ceux qui vivent leur foi, mais veulent pouvoir en rendre compte. Ceux qui ne se bornent pas à " croire ", mais désirent " savoir " et donc attendent une conception de la foi fondée d'un point de vue philosophique, théologique, exégétique et historique, avec des conséquences pratiques. »

Prenant pour thème central la « vie », le « vivre », Küng en déploie les diverses facettes : confiance dans la vie, joie de vivre, chemin de vie, sens de la vie, raisons de vivre, souffrance de vivre, art de vivre... Un livre inhabituel de Hans Küng : livre de sagesse, de spiritualité, de sérénité, de récapitulation - le « ce que je crois » d'un contestataire dans l'Église parvenu à la « neuvième décennie » de sa vie.

Extrait :


"« En toute franchise, que croyez-vous personnellement ? » C’est peu ou prou ainsi qu’au cours de ma longue vie de théologien j’ai été interpellé à maintes reprises. J’essaie de répondre à cette question de façon non seulement protocolaire et convenue, mais aussi personnelle et globale.

J’écris pour des hommes qui sont en recherche. Ceux qui ne savent que faire avec la foi traditionnelle, romaine ou protestante. Ceux qui pourtant ne sont pas non plus satisfaits de leur incroyance ou de leurs doutes. Ceux qui ne se contentent pas d’une « spiritualité de bien-être » ou ne demandent pas une « béquille existentielle » à court terme. J’écris aussi pour tous ceux qui vivent leur foi, mais veulent pouvoir en rendre compte. Ceux qui ne se bornent pas à « croire », mais désirent « savoir » et donc attendent une conception de la foi fondée d’un point de vue philosophique, théologique, exégétique et historique, avec des conséquences pratiques.

Au cours de ma longue vie, ma conception de la foi s’est clarifiée et élargie. Je n’ai jamais rien dit, écrit, publié d’autre que ce que je crois. Durant des décennies, j’ai pu étudier Bible et tradition, philosophie et théologie, et cela a comblé mon existence. Les résultats se retrouvent traités dans mes livres. L’un d’eux est consacré au « credo apostolique » : une profession de foi qui n’a cependant été parachevée qu’au Ve siècle. Celui qui souhaite, pour leur contenu et leur actualité, connaître par le menu ces douze articles de foi, divers au plus haut point et souvent controversés (par exemple la naissance virginale, la descente aux enfers, la montée au Ciel…), qu’il lise le livre – toujours valable selon moi – Credo. La confession de foi des Apôtres expliquée aux hommes d’aujourd’hui1. Ici je ne renie rien de ce que j’ai écrit dans ces pages ou encore dans Le Christianisme. Ce qu’il est et ce qu’il est devenu dans l’histoire (à propos notamment des dogmes christologiques).

Mais une chose est la « religion officielle » d’un homme, qui le relie à sa communauté religieuse ; une autre la religion tout individuelle du cœur (heart religion), qu’un homme porte « dans son cœur » et qui ne recouvre que partiellement la « religion officielle ». Connaître quelque chose de cette philosophie de la vie personnelle, non déformée, est, du point de vue psychologique, une via regia, une voie royale pour comprendre en profondeur l’homme concerné".

Donnez votre avis

Faire confiance à la vie

Faire confiance à la vie

Faire confiance à la vie

Hans Küng

Donnez votre avis