La Steppe, histoire d'un voyage

La Steppe, histoire d'un voyage

18,01 €


  • Éditeur : Via Romana
  • Poids : 240 g
  • Nombre de pages : 126 pages
  • Dimensions : 15 x 21 cm
  • Année : juin 2016
  • Divers : Broché
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782372710350

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

La Steppe, histoire d'un voyage

La Steppe d’Anton Pavlovitch Tchékhov (1860-1904) est une œuvre de jeunesse. Parue en 1888, elle fut son premier grand succès littéraire. Cette « Histoire d’un voyage » nous conte un « parcours initiatique », celui d’un jeune garçon quittant sa famille, son royaume d’enfance pour faire ses études dans un chef-lieu éloigné. Chemin faisant, il découvre la nature, la vie ! De paysages grandioses en évocations lyriques, de scènes intimistes en épisodes truculents ou cocasses, autant de pages enchanteresses nous révèlent certains traits déconcertants, parfois très attachants de ce qu’il est convenu d’appeler « l’âme russe ». 
   De l’océan, de la steppe, les vents soufflent d’où ils veulent… Aujourd’hui, ils se croisent au cœur de l’Europe, au matin d’un siècle encore neuf, parmi les abois des chiens de guerre. Un Esprit Nouveau sans cesse parcourt le Monde. Les Grandes Espérances sont la sève du Renouveau. L’Europe possède deux poumons puissants qui se couplent et forcissent ! L’humour sobre d’un Tchékhov délivre des impressions vastes, nuancées et fortes…

   Pierre-Marie Betton, médecin praticien, s’est vu confier en 1978 une mission médicale prospective en URSS. Pendant une quinzaine d’années, il découvre l’Union Soviétique, ses administrations, ses hôpitaux, ses médecins, ses malades… Et tant de choses changent…
   Traduire… trahir ?… Faut-il donc qu’une traduction soit le pâle reflet d’un grand luminaire ? Les ressources et le chatoiement de la langue française sont une source de bonheur !
   Avant-propos de Daniel Couturier, de la Société des Gens de Lettres.


Extrait de l'avant propos

"... et de décrypter "La Steppe" au jour le jour, au fil des rencontres. A mersure que s'approfondit sa connaissance de la langue russe, il lui semble que la tradction française demande un surcroît de lustre. Il décide alors de travailler à sa propre traduction. Son goût pour la sémantique et l'angencement des mots le met de plain-pied avec ses interlocuteurs russes. Et la confiance prend corps.

Depuis cent ans, le génie idiomatique "anglo-saxon" formate le gros des affaires du Monde. Il subvertit la paix, la guerre. Il oublie l'anxieuse fierté de l'homme, ses intéreêts, la liberté ... Son mythe fondateur s'est pétrifié. Ses embâcles sont autant de périls ! Il faut se gendramer, expliquer sans cesse et se justifier sans fin ! ... L'heureuse langue qui rendra aux Européens le goût si simple de se comprendre, les désentravera et verra poindre une aurore nouvelle !

Allons ! La "britchka" appelle au voyage. L'immense steppe est en quête de féros nouveaux ..."

Daniel Couturier

Donnez votre avis

La Steppe, histoire d'un voyage

La Steppe, histoire d'un voyage

La Steppe, histoire d'un voyage

Donnez votre avis