La Bible et les écrivains

La Bible et les écrivains

20,85 €


  • Éditeur : Cabédita
  • Poids : 396 g
  • Nombre de pages : 189 p
  • Dimensions : 15 X 22 cm
  • Année : 2016
  • Divers : Broché
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782882957535

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Le Bible et les écrivains

Jean-Marie Marconot

4e de couverture

Le Bible fait partie intégrante de notre culture judéo-chrétienne. Les écrivains français y font donc très souvent référence, de manière plus ou moins directe. Ce livre nous propose, par l'étude de 30 écrivains, de découvrir leur utilisation des récits bibliques.

Extrait

"La France est contradictoire. Elle refoule la religion dans l'usage privé, mais la Bible fleurit dans la vie publique, par le biais de ses écrivains. Dans les bibliothèques, elle voisine avec les mythologies, récits légendaires et grandes oeuvres "Iliade et Odyssée", Platon, Pascal et Descartes, Rousseau et Diderot. Les artistes empruntent au sacré. Prophètes et poètes désignent du même mot leur inspiration. Affinité, emprunt ou détournement des valeurs. L'inspiration est durable. Lors des révolutions, une cathédrale peut servir d'entrepôts et d'écurie. Mais même privée de ses pierres, la forme de l'architecture demeure".

L'auteur

Jean-Marie Marconot a fait des études de lettres classiques, de théologie, de philosophie et de socio-linguistique. Chercheur au CNRS depuis 1982, il a travaillé sur la Bible, le conflit des langues et la vie des quartiers.

Note 
2019-04-04

Pour les amoureux de la littérature

L’auteur nous offre un court parcours de vingt-huit écrivains de langue française qui ont cité dans leurs œuvres certains passages de la Bible. "Bien sûr, nous dit-il, il faudrait un livre pour chaque auteur !"
Il part de la chanson de Roland, de Marie de France et de Villon, passe par Rousseau, Hugo, Lamartine, Ramuz, Sartre, Bernanos, Apollinaire etc. Il nous conduit dans des découvertes enthousiasmantes. Citons Agrippa d’Aubigné et sa tendresse pour les pauvres. Ramuz, le montagnard. Flaubert lu par Sartre, c'est surprenant ! Enfin Brassens a mis en musique un poème de Francis Jammes, il a chanté "La mauvaise réputation", "La ballade des cimetières", "Le testament", "la Chanson de l’Auvergnat" etc. Parlons encore de Renan ou de Vigny, à vous de les découvrir !
Un super livre quand on aime les écrivains.

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    La Bible et les écrivains

    La Bible et les écrivains

    La Bible et les écrivains

    Jean-Marie Marconot

    Donnez votre avis