Le multiculturalisme comme religion politique

Le multiculturalisme comme religion politique

22,75 €


  • Éditeur : Cerf
  • Poids : 456 g
  • Nombre de pages : 367 p
  • Dimensions : 14 X 21,5 cm
  • Année : 2016
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782204110914

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Le multiculturalisme comme religion politique

Mathieu Bock-Côté

4e de couverture

Aujourd'hui, dans les sociétés occidentales, le multiculturalisme semble s'être imposé comme l'aboutissement de l'idéal démocratique. En se fondant sur la pensée de Tocqueville, Gauchet ou encore Raymond Aron, l'auteur dénonce un autoritarisme caché derrière le droit de l'hommisme et l'idéologie anti-discriminatoire. Il montre aussi que cette égalitarisme identitaire est né sous l'impulsion de la gauche dès mai 1968 suite à l'éffondrement du marxisme.

Extrait

"Il s'agira alors d'examiner les nouvelles formes de l'exclusion sociale. De l'ouvrier, on passera à l'exclu, cette dernière catégorie servant à accueillir ceux qui se situent en position d'extériorité par rapport aux systèmes normatifs dominants en Occident. On s'ouvrira alors à ce que la théorie marxiste nommait jusqu'alors les 'fronts secondaires', aux oppressions sectorielles. Pour le dire vite, on passera d'une critique du capitalisme à une critique de la civilisation occidentale et des grandes institutions qui sont considérées comme sa gardienne, qu'il s'agisse de l'Etat, de la nation, de la famille ou de l'école".


L'auteur

Mathieu Bock-Côté est sociologue, chroniqueur, figure de la vie intellectuelle québécoise. Il est l'auteur de plusieurs livres, notamment 'Exercices politiques', 'Fin de cycle' et 'La dénationalisation tranquille'.

Note 
2019-03-27

Ça date d'après 1968

L'auteur dénonce un autoritarisme caché derrière le droit de l'hommisme et l'idéologie anti-discriminatoire.

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    Le multiculturalisme comme religion politique

    Le multiculturalisme comme religion politique

    Le multiculturalisme comme religion politique

    Mathieu Bock-Côté

    Donnez votre avis