Dans le cercle de fer

Dans le cercle de fer

15,17 €


  • Éditeur : La Cause
  • Poids : 450 g
  • Nombre de pages : 307 pages
  • Dimensions : 15 x 21 cm
  • Année : 2017
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782876571402

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Dans le cercle de fer

Journal du pasteur Kaltenbach dans Saint-Quentin occpué (1914 - 1917)

Présenté et annoté par Jean-Paul Lesimple et Jean-Marie Wiscart


A travers le journal de guerre tenu par ce pasteur de 33 ans, seul en charge, dès l'été 1914, de l'une des deux plus importantes paroisses protestantes de France septentrionale occupée par les armées allemandes, apparaissent tout à la fois ce qu'est, matériellement et moralement, vivre "à l'heure allemande, se sentir, comme plusieurs millions de Français, prisonniers sur leur propre terre. Il exprime "combien il est parfois difficile de concilier les sentiments patriotiques et les sentiments chrétiens", avec la certitude de "faire son devoir de citoyen et de pasteur, soutenu par la grâce toute puissante de Dieu". De par ses ascendances familliales, sa formation intellectuelle, sa foi, Jacques Kaltenbach porte ici un regard lucide sur les rapports occupés-occupants, alors même que ces derniers sont souvent, aussi, des coreligionnaires.

Ce journal éclaire de façon particulière le Réveil spirituel au sein de cette Eglise locale au moment même où se déroule, à moins de 40 kilomètres, la bataille de la Somme, la plus sanglante de la Grand Guerre ; mais aussi, la volonté de Jacques Kaltenbach d'aider ses paraoissines à vivre le grand baculement de leur vie "dans le cercle de fer qui nous sépare de l'humanité", le déracinement brutal provoqué par l'exode forcé de toute la population, de Saint-Quentin et du Vermandois, imposé par les Allemands lors de l'hiver glacial de 1917 ; et plus encore peut-être, l'attention vigilante qu'il porte à ses catéchum_nes, souvent membres de l'UCJG et l'UCJF, afin de les aider à se construire en chrétiens actifs.

Jean-Paul Lesimple est professeur honoraire de Lettres classiques au Lycée Jean Calvin de Noyon. Il a aussi enseigné l'Histoire, et achève un master en théologie protestante consacré à Jean Chrysostome.


Jean-Marie Wiscart est maître de conférences honoraires en Histoire contemporaine, à l'Université de Picardie Jules Verne. Habilité à diriger des travaux de recherche, il a consacré l'essentiel de ses travaux et de ses publications aux notables et aux élites de France septentrionale aux XIX et XXe siècles.

Note 
2019-05-22

Exceptionnel témoignage

Grâce à ce témoignage exceptionnel, j'ai pris conscience des horribles conditions de la vie quotidienne sur tous les plans : nourriture, chauffage, pillages, afflux des blessés, français, anglais, allemands, du front tout proche. Jacques Kaltenbach, parfaitement trilingue (son père était Allemand et lui-même avait suivi des études supérieures aux Etats-Unis), a pu souvent intervenir tant auprès des autorités allemandes que des blessés allemands et anglais. Il avait de bonnes relations avec l’aumônier militaire allemand, protestant, et cela a permis d’atténuer certaines souffrances et contraintes. A noter aussi que le premier gouverneur allemand de la ville, descendant de réfugiés huguenots français, s’appelait Arnaud de la Ferrière.

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    Dans le cercle de fer

    Dans le cercle de fer

    Dans le cercle de fer

    Journal du pasteur Kaltenbach dans Saint-Quentin occpué (1914 - 1917)

    Présenté et annoté par Jean-Paul Lesimple et Jean-Marie Wiscart




    Donnez votre avis