Cette mort qui nous fascine

Cette mort qui nous fascine

20,85 €


  • Éditeur : Olivétan
  • Poids : 350 g
  • Nombre de pages : 280 pages
  • Dimensions : 12 x 22 cm
  • Année : 2016
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782354793326

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Cette mort qui nous fascine

La danse macabre et ses implications philosophiques

Holger Wetjen


La mort est à la fois omniprésente dans les médias et en même temps tabou dans l'espace public.
L'auteur analyse les conséquences des "danses macabres" nées au coeur des épidémies du 15e siècle sur notre rapport à l'image, à la création et à la mort.
Par ce biais, un parallèle est fait avec la présence de la question de la mort dans les représentations de nos sociétés contemporaines et de fair notre rapport à l'au-delà.
Cet ouvrage est accompagné de 120 illustrations autour de l'art macabre.

Holger Wetjen, né en 1977, est journaliste, auteur théologique et vit à Paris. Il publie des articles dans Paroles Protestantes et assure la correspondance permanente pour des journaux allemands.
Ses publications visent à ré-introduire dans la cutlture des médias le principe de la médiation et du dialogue responsable.


Extrait de l'introduction :


"Ce livre raconte l'histoire d'un fait particulier du Moyen Age : celui de la danse macabre. La danse macabre est une allégorie de la Mort sous forme de squelettes ou d'écorchés entraînant dans sa ronde les humains de toute condition : le pape et l'empereur, le cardinal et le roi, l'évêque et le chevalier, le chartreux et le marchand, le curé et le laboureur, jusqu'à l'ermite et le mendiant. La première dans cacabre qui nous est parvenue a été peinte sur les murs du cimetière des Innocents à Paris, en 1424, dans les suites immédiates de la Peste Noire. Le genre a ensuite rayonné à travers l'Europe entière et a connu de nombreuses variations et adaptations jusqu'à nos jours.

On a souvent qualifié la danse macabre de réactionnaire : de nombreuses danses macabres ont été recouvertes de badigeon au Siècle des Lumières. En même temps, les innovateurs et les artistes d'avant-garde se sont toujours intéressés à la danse macabre et l'ont actualisée à travers leurs créations. Elle a été mise en muisque par Hector Berlioz, Franz Liszt et Camille Saint-Saëns ; Charles Baudelaire a écrit une danse macabre (...)

La danse macabre a-t-elle aussi un potentiel révolutionnaire ? Pour le lui reconnaître, il faut lire la danse macabre au second degré. On peut y trouver des clins d'oeil à l'expressionnisme et au surréalisme mordernes. Le jeu ironique de la dans macabre nous donne un nouvelle clef de lecture pour comprendre l'image ..."

Holger Wetjen

Note 
2019-05-28

Extrêmement intéressant et pas morbide du tout !

Pendant la peste noire de 1348, en cinq années, entre le tiers et la moitié des Européens moururent. La danse macabre vient de là, afin de transmettre un message. L'image macabre a préparé l'évolution de la culture occidentale moderne, qui est celle de l'individualisation. Comme le dit l'auteur, "la liberté moderne d'interpréter la mort à sa guise plonge ses racines dans la théologie luthérienne".
Livre passionnant, et surtout pas morbide...

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    Cette mort qui nous fascine

    Cette mort qui nous fascine

    Cette mort qui nous fascine

    La danse macabre et ses implications philosophiques

    Holger Wetjen

    Donnez votre avis