Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des nouvelles de nos actions, nos projets, etc ?

Rire avec Dieu

Publié le : 2020-02-10 13:06:50
Catégories : Recensions

Rire avec Dieu

L'humour et le rire sont-ils incompatibles avec la foi et le sérieux religieux ou au contraire accompagnent-ils naturellement la foi des hommes ? Et qu’en est-il du rire divin ?

Le judaïsme, le christianisme et l’islam (religions monothéistes basées sur une révélation et des textes fondateurs) sont ambivalents sur la place et la fonction du rire.

Il faut donc approfondir le sujet pour y voir plus clair ! 

C’est ce que propose Marc LIENHARD dans un ouvrage paru aux Editions Labor et Fides : «Rire avec Dieu ; l’humour chez les chrétiens, les juifs et les musulmans» 

RIRE AVEC DIEU 

L’HUMOUR CHEZ LES CHRETIENS, LES JUIFS ET LES MUSULMANS 

Marc LIENHARD

Editions Labor et Fides, 2019

320 pages

26 €

 

Marc LIENHARD est protestant, ancien président du directoire de l’Eglise de la Confession d’Augsbourg, d’Alsace et de Lorraine. Il est professeur émérite d’histoire du christianisme moderne et contemporain de l’Université des sciences humaines de Strasbourg.

Ce parcours explique sans doute la structure de son livre : les 3/4 traitent du christianisme dont il couvre l’histoire, du Premier Testament à nos jours. 37 pages sont consacrées à l’islam (du Coran aux musulmans d'aujourd'hui, en passant par le soufisme) et 37 pages au judaïsme (du Premier Testament  et du Talmud aux juifs contemporains).   

L’histoire montre que dans toutes les religions, le rejet du rire dépend des époques et des courants de pensées.

Mais aucune religion n’échappe à son côté humain, aux agissements de ses fidèles ou de ses représentants. C’est souvent drôle comme par exemple les invectives ironiques des prophètes contre ce qu’ils dénoncent, certaines paroles de Jésus ou encore les dizaines d’anecdotes recueillies par l’auteur.

On ne rit cependant pas de tout. Le sérieux est de mise dès qu’on touche à la divinité et aux sujets les plus graves. Premier Testament, Nouveau Testament et Coran condamnent le rire des moqueurs. La tradition de chaque religion (écrits apocryphes chrétiens, Talmud juif et hadiths musulmans) se montre ensuite plus ouverte à l’humour.

Le travail de recherche de Marc LIENHARD est considérable. Chaque idée qu’il développe est appuyée par de courts extraits d’ouvrages judicieusement sélectionnés, à tel point qu’une bibliographie figure à la fin de chaque chapitre, s’ajoutant à une bibliographie générale en fin de livre.

Cette érudition n’enlève rien aux qualités pédagogiques de l’auteur. Des chapitres courts avec des subdivisions indiquant leurs contenus et un style clair rendent aisée la lecture de son livre.   

Des  thèmes se dégagent. Par exemple :

 

  • Le rire des « fondateurs » de chaque religion.  Comment la Bible évoque-t-elle le rire de Dieu ?  Jésus a-t-il ri ? Que disent les hadiths du rire de Mohammed ?

  • Le rire des moqueurs. L’auteur évoque les moqueries dans le Premier Testament, les railleries subies par Jésus puis par ses apôtres, le rire visant Dieu à la fin du Moyen-Age, l’humour juif apostrophant Dieu, les interdits de l’islam ….

  • Le rire des fidèles. Pour décrire ce qui fait rire dans chaque religion, l’auteur sélectionne des exemples cocasses et instructifs.

  • Le rire catholique  avec François de Sales et Jean XXIII, le rire protestant avec Luther, Calvin et Albert Schweitzer, l’humour juif…  

Rire libérateur, salutaire, vivifiant, antidote à tous les fondamentalismes, rire à rejeter et rire licite……Dans sa conclusion Marc LIENHARD ouvre un immense champ de réflexion et termine par cette parole de l’Ecclésiaste « Il y a un temps pour pleurer et un temps pour rire ». 

Et  il y a un temps pour lire ce livre !  C’est une lecture agréable pour tous. 

Brigitte EVRARD

Avant-propos, p. 9

PREMIÈRE PARTIE – LES TEXTES BIBLIQUES ET LES APOCRYPHES CHRÉTIENS

Chapitre premier – Le rire dans le Premier Testament, p. 15 

Chapitre 2 – L'humour dans le Nouveau Testament, p. 31

Chapitre 3 – Rires et sourires dans les textes apocryphes chrétiens, p. 41

DEUXIÈME PARTIE – L'ÉGLISE ANCIENNE ET L'ÉGLISE MÉDIÉVALE

Chapitre 4 – L'Église ancienne et le rire, p. 53

Chapitre 5 – Le rire dans l'Église médiévale, p. 73

Chapitre 6 – La folie et les fous chez Sébastien Brant et chez Érasme, p. 91

TROISIÈME PARTIE – LA RÉFORMATION DU XVIe SIÈCLE

Chapitre 7 – Le rire polémique dans la guerre des pamphlets, p. 109

Chapitre 8 – Luther qui rit et fait rire, p. 119

Chapitre 9 – L'humour de Calvin (1509-1564), p. 145

QUATRIÈME PARTIE – LE RIRE CATHOLIQUE

Chapitre 10 – La sainteté souriante de François de Sales (1567-1622), p. 161

Chapitre 11 – Les bons mots de Jean XXIII (1881-1963), p. 175

Chapitre 12 – Le rire des fidèles catholiques, p. 183

CINQUIÈME PARTIE – LES PROTESTANTS RIENT AUSSI

Chapitre 13 – Les bons mots d'Albert Schweitzer (1875- 1965), p. 193

Chapitre 14 – Les communautés protestantes et le rire, p. 201

Chapitre 15 – Les enfants, Dieu et la foi, p. 213

SIXIÈME PARTIE – LES JUIFS ET LES MUSULMANS

Chapitre 16 – L'humour juif dans le Talmud, p. 221

Chapitre 17 – Rire et sourire des juifs contemporains, p. 231

Chapitre 18 – L'islam et le rire, p. 247

Chapitre 19 – Un autre islam : le soufisme, p. 267

Chapitre 20 – Sourires et rires chez les musulmans d'aujourd'hui, p. 277

Conclusion – Bilan et perspectives, p. 285

Bibliographie générale, p. 299

Produits liés

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)