Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des nouvelles de nos actions, nos projets, etc ?

Les Etats-Unis de Martin Luther King depuis 50 ans par Serge Molla

Publié le : 2018-04-10 18:15:11

Les Etats-Unis de Martin Luther King depuis 50 ans par Serge Molla

Serge Molla, pasteur protestant du canton de Vaud en Suisse, et docteur en théologie, s’est pris de passion pour la tradition afro-américaine après plusieurs séjours aux Etats-Unis. Parmi ses centres d’intérêt, une figure a pris une place de choix, celle de Martin Luther King, pasteur baptiste et militant pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis, assassiné le 4 avril 1968.


Martin Luther King, prophète,

Serge Molla

 Labor et Fides, 2018.

312 p., 22€


Martin Luther King, prophète n’est pas le coup d’essai de Serge Molla sur le pasteur d’Atlanta. Parmi la demi-douzaine d’ouvrages dont il est l’auteur, nous mentionnerons Les idées noires de Martin Luther King (Labor et Fides, 1992, 2008) ainsi que Introduction à Martin Luther King (Assouline, 1999). Il fut également le traducteur de nombreux ouvrages, dont l’un des recueils de sermons de Martin Luther King lui-même : Minuit, quelqu’un frappe à la porte (Bayard, 2000).

Autant dire que l’auteur connaît son sujet. Il nous offre avec Martin Luther King, prophète un ouvrage bien agencé : après avoir retracé le parcours du pasteur baptiste dans les trente premières pages, il aborde, en quelques chapitres, le personnage sous plusieurs angles successifs : sa spiritualité, ses qualités de prédicateur et de tribun, et son choix coûteux de la non-violence.



Viennent ensuite huit pages traitant de trois questions récurrentes : la dépression qu’on lui a parfois prêtée, ses infidélités conjugales notoires et l’identité de son assassin. On appréciera tout à la fois la brièveté du propos accordé à ces dernières questions et le soin pris par l’auteur à nous livrer une mise en perspective qui replace les premières dans le contexte de son appel et de son destin si particuliers. Un regard utile, qui ne cherche pas à atténuer les faiblesses de Martin Luther King mais qui rend justice, nous semble-t-il, à la complexité et la densité des combats intérieurs qui furent les siens.

En regard à une biographie classique, Serge Molla pose en plus, dans le cinquième chapitre de son ouvrage, un regard sur ce qui s’est passé depuis le triste jour d’avril 1968 qui a vu Martin Luther King s’écrouler, touché mortellement par balle. Après avoir dressé un portrait des événements les plus saillants dans l’évolution (au bilan parfois mitigé) de la cause afro-américaine de ces cinquante dernières années – et dont l’un des points d’orgue sera l’élection en 2008 de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis d’Amérique.



Serge Molla aborde l’Amérique d’aujourd’hui en constatant ses difficultés toujours présentes sur les questions raciales. Plus particulièrement, l’auteur souligne la violence policière qui a entraîné la mort de nombreux Noirs durant la dernière décennie et qui a donné naissance au mouvement Black Lives Matter, « Les vies des Noirs comptent ».



La naissance de ce mouvement remonte à 2013, après l’acquittement du responsable de la mort de Trayvon Martin, un afro-américain de 17 ans tué à bout portant alors qu’il était désarmé. Un tel évènement rend évidemment témoignage du chemin qu’il reste à parcourir. Les décennies écoulées et les progrès évidents en matière d’égalité des droits depuis les années 1950 n’ont pas encore permis au combat de Martin Luther King de remporter le succès.


L’auteur montre toutefois comment la culture afro-américaine s’est peu à peu rendue visible non seulement dans le septième art, la musique ou la littérature, mais aussi avec des éléments symboliques forts. Citons comme exemples l’ouverture en 2016 du Musée national de l’histoire et de la culture africaine-américaine à deux pas de la Maison Blanche, ou encore le portrait de Harriet Tubman (abolitionniste et ancienne esclave) qui devait initialement orner le futur billet de 20 dollars…


« Si Donald Trump ne s’y oppose pas », précisait l’auteur au moment de la rédaction de l’ouvrage. Nous savons aujourd’hui que Harriet Tubman n’aura finalement pas cet honneur, marquant un peu plus s’il le fallait le chemin qu’il reste à arpenter…




Mais nul ne devrait revenir de sitôt sur un autre geste symbolique, celui de l’établissement du « Martin Luther King Day » commémorant la naissance de Martin Luther King. Depuis 1986 en effet, rien de moins qu’un jour férié pour celui qui lutta contre la ségrégation raciale, pour la paix et la non-violence !


Serge Molla conclut son ouvrage par une question : « Martin Luther King est-il un prophète ? ». Une question qu’il n’aborde pas sous l’angle de l’éloge populaire, qui peut éventuellement qualifier de « prophète » ou de « saint » le pasteur baptiste sans arrière- pensée théologique. C’est bien en théologien qu’il aborde au contraire cette question, en observant quels aspects de sa vie, de son message, de son combat, font de la voix de Martin Luther King une voix aux accents prophétiques telles qu’on les trouve dans l’Ancien Testament. Une réflexion intéressante et, somme toute, assez convaincante.


Martin Luther King, prophète est un ouvrage de lecture agréable et accessible, permettant de devenir plus familier avec un grand militant des droits civiques qui n’hésita pas à aller au bout de son engagement avec le Dieu de Jésus-Christ, en qui il avait placé sa confiance. Toute sa confiance.




Laurent Descos.


Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)