Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des nouvelles de nos actions, nos projets, etc ?

Le Jésus de l'Histoire et le Christ de la foi

Publié le : 2018-03-13 10:46:44
Catégories : Recensions

 Le Jésus de l'Histoire et le Christ de la foi

Encore un livre sur Jésus ! Mais celui-ci, qui réunit les contributions d’un cours organisé en 2016 à la Faculté protestante de Théologie de Genève, n’est pas un essai personnel. Son objectif est de présenter l’état actuel des connaissances sur la personne de Jésus de Nazareth, donc sur le « Jésus de l’histoire » qu’on sépare souvent du « Christ de la foi ».

Jésus de Nazareth. Etudes contemporaines

Sous la direction d' Andreas Dettwiller

Labor et Fides - 2017

302 p - 24€

Les contributions de l’ouvrage ont été écrites par d’éminents professeurs de théologie, majoritairement protestants, spécialistes de l’analyse historico-critique des écritures. Elles évoquent différents aspects du ministère de Jésus et de l’environnement historique, spirituel et sociologique de ce ministère.

Le premier chapitre est une synthèse des « sources » attestant de l’existence, de la pensée et de l’action de Jésus. Il constitue un résumé très pédagogique, clair et complet des connaissances sur ce thème. Il comporte une abondante bibliographie qui permet au lecteur d’aller plus loin sur telle ou telle question.

Le second chapitre évoque la Galilée, où Jésus de Nazareth a vécu, région pauvre et en opposition culturelle à Jérusalem. Cette analyse, essentielle pour la compréhension du cadre du début du ministère public de Jésus, n’évoque pas l’ouvrage de référence paru en 2012 sur le sujet, celui du jésuite espagnol José Antonio Pagola, qui a pourtant marqué la recherche récente du Jésus historique.

Jésus est mis en relation, dans les chapitres suivants, avec Jean-Baptiste, dont la mission est à juste titre soulignée, avec sa famille (ceux que l’on appelle ses frères notamment), ses disciples, ou les pharisiens. L’historicité et la signification de ses miracles sont questionnées. La thématique du  message de Jésus est évoquée en lien avec la sagesse juive de son époque, comme les formes de ce message (la prédication, les paraboles, la ‘’rhétorique de l’excès’’…), ceci par des théologiens aussi expérimentés que pédagogues.

Mais ce qui constitue vraiment la clef de l’ouvrage, et donc plus que son dernier chapitre, échappe au Jésus de l’histoire, puisqu’il porte sur le Jésus d’après la résurrection. Ecrit par le grand spécialiste des textes johanniques Jean Zumstein , il est lumineux et justifie à lui seul la lecture de l’ouvrage. Au-delà de la question de l’historicité de l’évènement pascal, il montre que la résurrection de Jésus n’est en aucune manière la réanimation d’un cadavre, mais la révélation ultime de son message, et par conséquent le noyau de la christologie.

Chaque thème donne lieu à une très abondante bibliographie qui permet à ce travail de synthèse de confirmer sa vocation d’ouvrage de référence. On n’y trouvera pas de révélations récentes qui infirmeraient voire même nuanceraient fortement les grands enseignements chrétiens. On retiendra de cette lecture, qui s’avère beaucoup plus facile que prévu, un sentiment de solidité, de cohérence et de plénitude du message de Jésus–Christ.

La réussite de l’essai tient par conséquent à la qualité de la conjugaison (beaucoup mieux qu’une compilation) effectuée entre dix contributions très complémentaires, ce qui en fait un magistral état des lieux des connaissances sur Jésus de Nazareth, mais aussi sur le Christ de la foi.

Alain Joubert

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)