Face au mensonge, l'heure de vérité !

Publié le : 2019-10-21 11:27:10
Catégories : Recensions

Face au mensonge, l'heure de vérité !

La perversion, une banalité ?



Tout être humain (même s’il apparaît a priori sympathique) peut en effet mettre en œuvre des comportements pervers, sans forcément faire preuve de perversion narcissique et d’incapacité à se remettre en question.

D’où l’idée de ne plus fuir systématiquement mais de faire face en exploitant les liens tissés de longue date, mais aussi ses ressources spirituelles.



La théologienne suisse Lytta BASSET explore cette piste dans son dernier ouvrage paru aux
Editions Albin Michel : « Faire face à la perversion : des ressources spirituelles
inattendues ».




FAIRE FACE A LA PERVERSION
LYTTA BASSET
Editions Albin Michel

2019


416 pages

22.90 €


Si pour elle, les ressources spirituelles englobent tout ce qui fait notre humanité, elle s’appuie dans ce livre sur les quatre Evangiles, identifiant les manœuvres perverses auxquelles a été confronté Jésus et les outils spirituels qu’il a utilisés pour les affronter.


C’est l’objet des dix premiers chapitres du livre, tous construits de la même façon : « face à
l’hypocrisie, l’écoute des avertissements » « face au complot, la prise de conscience », « face
à la manipulation, la prise de parole », « face à l’humiliation, la fécondité de la compassion », etc……

En face des dix agissements destructeurs qu’elle décrit, Lytta BASSET propose une ressource spirituelle adaptée.


Par exemple, le mensonge, la mauvaise foi, le déni sont des manœuvres perverses que l’autrice analyse en tant que telles au chapitre 7. Elle illustre son propos avec plusieurs situations bibliques.

Elle observe que, face au déchaînement de mensonges, Jésus ne cherche pas à se défendre, voire qu’il garde le silence. Lytta BASSET comprend alors que la ressource spirituelle utile consiste à discerner le temps favorable, le bon moment pour rétablir la vérité. Face au mensonge, l’heure de vérité !


Dans la seconde partie de son livre, intitulé « pour aller plus en profondeur », l’autrice va aborder huit questions délicates : 


 Pourquoi le choix est-il radical entre la vérité et la perversion de la vérité ?
 Le renoncement à la jalousie peut-il être facilité par une décision spirituelle ?
 En quoi la responsabilité de l’entourage est-elle déterminante ?
 Pourquoi prendre au sérieux le diviseur ou destructeur du lien ?
 Quelle issue devant l’inconscience de la victime, de la personne perverse, de l’entourage ?
 Comment faire face à un système pervers ?
 La transmission de la perversion narcissique est-elle une fatalité ?
 Peut-on garder la relation avec une personne perverse en connaissance de cause ?

Sur ces huit thèmes, les enseignements tirés de la Bible appuient les idées et les démarches
que l’autrice propose au lecteur. Elle reste d’ailleurs toujours concrète. Psychologie et spiritualité se mêlent sans cesse, ce qui constitue la grande originalité du livre de Lytta Basset.


L’arrière-plan en est chrétien. Mais chacun peut y trouver des ressources utiles, qu’il soit croyant ou non, conscient ou pas d’être la cible de manipulations perverses.


Ce livre est finalement à destination de tous, ne serait-ce que pour demeurer en éveil face au mal. 


Il se conclut sur une méditation du Psaume 64. Formidable conclusion que celle du psalmiste.



Brigitte EVRARD

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)