De l'âme de François Cheng

Publié le : 2017-05-22 12:03:55
Catégories : Recensions

De l'âme de François Cheng

François CHENG

De l’âme

Albin Michel

2016 - 155 pages - 14 €



On ne résume pas ce livre. C’est un dialogue de l’auteur, à travers sept lettres, avec une inconnue rencontrée dans le métro trente ans auparavant et dont la beauté l’a bouleversé.



Sa correspondante l’interroge avec naïveté quand elle découvre qu’elle a une âme. De sa part comme de celle de l’auteur, il faut de l’audace pour traiter de ce mot désuet, quasi disparu de notre univers matérialiste et rationnel. Mais, au-delà du corps et de l’esprit, l’âme existe. Elle fonde l’unicité de notre être et subsiste, tout au long de la vie, malgré les défaillances de l’esprit et la déchéance du corps.



de l'âme



François Cheng s’appuie sur l’expérience d’une longue vie – il se qualifie lui-même de “survivant hanté par le très grand âge” –, celle du jeune homme qui fuit les atrocités de l’envahisseur lors de la guerre sino-japonaise, la confrontation avec la mort sous la forme d’un serpent venimeux, ses émotions devant un lever de soleil, une rencontre amoureuse...



Avec sa double culture, chinoise et occidentale, l’académicien-poète nous fait cheminer avec lui vers la reconnaissance de la réalité de l’âme. Pour son amie, il évoque les grandes traditions spirituelles qui en ont diversement parlé.



Ainsi, pour Platon, l’âme qui veut atteindre la Vérité doit s’affranchir du corps tandis que la tradition chrétienne – qu’il qualifie de géniale – sur le modèle de la Trinité divine, affirme la triade corps-âme-esprit. Au terme de sa recherche, sans nier le mal ni la mort, il nous montre qu’elle témoigne – si infime soit-elle – d’une transcendance, celle de la Vie où nous mènent, selon les termes du Tao, le Souffle, la Voie.



Cette très riche méditation est une bouffée d’air pur dans notre monde desséché.

                                                                                      Marie-Hélène OLIVIER

Produits liés

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)