Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des nouvelles de nos actions, nos projets, etc ?

6 livres à découvrir autour de l'exposition Rembrandt intime

Publié le : 2016-10-03 21:11:31
Catégories : Fenêtre sur l'art ...

6 livres à découvrir autour de l'exposition Rembrandt intime

L’automne arrive avec son lot d’expositions de peintures remarquables. C’est le cas de l’exposition Rembrandt intime, organisée par le musée Jacquemart-André de Paris du 16 septembre au 23 février 2017.

A cette occasion, la librairie Protestante vous propose une sélection d’ouvrages pour mieux cerner le génie artistique de Rembrandt, sa foi personnelle et pourquoi ses tableaux nous émeuvent autant 350 ans plus tard.

L’œuvre de Rembrandt est dense : près de 400 tableaux dont bon nombre de portraits et d’autoportraits, de scènes bibliques où le rendu des expressions des personnages fut amplifié par la technique du clair-obscur, héritage caravagesque. Alors que Rembrandt ne s’est jamais rendu en Italie.

Rembrandt fait partie de cette catégorie de peintres : Michel-Ange, Holbien, Le Caravage… qui ont su témoigner du fait religieux de leur époque. Dès le 15eme siècle, les élites de la Renaissance italienne commandaient d’immenses décors religieux pour leurs chapelles privées et finançaient l’ornementation des églises.

A partir du 16eme siècle, le protestantisme éclot en réaction au catholicisme et commence alors une bataille théologique sur les idées et sur les images entre Réforme et Contre-Réforme. C’est le propos du livre Quand les peintres lisaient la Bible de Pierre Gibert, édité par Bayard.


Quand les peintres lisaient la Bible

Rembrandt, élevé selon les principes calvinistes a su capter la lumière adéquate pour exprimer les sentiments contradictoires, la détresse humaine ou la joie retrouvée à travers deux œuvres majeures : Bethsabée au bain, peinte en 1654 et conservée au musée du Louvre et Le retour du fils prodigue, réalisé en 1669, dans la collection du musée de l’Ermitage en Russie.

Rembrandt et Bethsabée, de Marie-Laure Ruiz-Maugis, édité par Macenta est un document historique fort intéressant pour comprendre la genèse du thème, les sources qui ont inspiré Rembrandt. Et surtout, ce livre explique pour quelle raison Rembrandt s’est servi de ce nu féminin de grande taille pour décrire la chute morale du roi David.

Rembrandt et Bethsabée

La chute humaine et le pardon gratuit de Dieu est aussi le message transmis par Rembrandt à travers le tableau le plus évocateur de la foi chrétienne des temps modernes. Il y a de longues files d’attente au musée de l’Ermitage pour le regarder.

Le retour de l’enfant prodigue, réalisé en 1669 à la veille de sa mort, exprime un bouillonnement d’expressions et d’émotions contradictoires entre les trois personnages principaux : la honte du fils, la joie du Père et la jalousie du frère ainé…

« Mon enfant, toi, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi. Mais il fallait festoyer et se réjouir, parce que ton frère que voici était mort et il est vivant, il était perdu et il est retrouvé »

C’est d’ailleurs le cœur du sujet de l’essai du même titre d’Henri Nouwen. Ce prêtre hollandais a analysé les sentiments des personnages en lien avec la vie personnelle de Rembrandt. Le peintre a enterré la plupart de ses enfants et il comprend malheureusement le cœur du Père et sa détresse de perdre un enfant. Mais grâce à sa maîtrise exceptionnelle du rendu de la lumière, Rembrandt montre avec efficacité la joie éclatante du Père qui retrouve son fils qu’il croyait mort et qui est revenu à la vie.Le retour de l'enfant prodigue

« La rencontre fortuite d’un détail du Retour du fils prodigue, de Rembrandt, a déclenché chez moi une quête spirituelle qui devait m’amener à redécouvrir ma vocation et me donner des forces neuves pour la vivre »  Henri Nouwen.

Nouwen est aussi l’auteur de Revenir à la maison ce soir, un autre essai sur la parabole du fils prodigue.


Revenir à la maison ce soir

Cette parabole du fils prodigue appelée la perle des paraboles s’adresse autant aux adultes qu’aux enfants grâce à un petit album Le fils perdu et retrouvé, issu du livre Couleurs de Bible, édité par Biblio. Les dessins de Marjike Ten Cate sont tout en rondeur et colorés, l’adaptation dessin animé vendue avec le livre montre le Père, qui accourt fou de joie, vers son fils perdu et retrouvé.

Le fils perdu et retrouvéLes tableaux bibliques de Rembrandt peuvent aussi être un support pour initier les enfants à l’histoire grâce à un livre documentaire très complet : 30 chefs d’œuvres qui racontent la Bible, écrit par Françoise Claustres et édité par Bayard Jeunesse.


30 chefs-d'oeuvres qui racontent la Bible

Trois siècles plus tard, la peinture de Rembrandt touche toujours autant ses spectateurs contemplatifs de sa grande connaissance du texte biblique et de la précision de ses choix iconographiques pour décrire la gravité d’une situation : la lettre que Bethsabée laisse tomber par désespoir, les pieds nus du fils prodigue qui montrent sa chute sociale et morale…

Rembrandt a su se servir de l’expression de la chute morale de l’homme pour exprimer la force du pardon et de l’amour inconditionnel de Dieu pour ses enfants.



Margot Dimitrov-Durand



Retrouvez tous nos articles dans la rubrique "Fenêtre sur l'art"

Fenêtre sur l'art

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)