La foi qui reste

La foi qui reste

14,22 €


  • Éditeur : L'iconoclaste
  • Poids : 264 Gr
  • Nombre de pages : 264
  • Dimensions : 13 x 19 cm
  • Année : 2017
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9791095438410

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

La foi qui reste

4eme de couverture

"La foi demeure, la vie durant, une quête, un chemin, un voyage jamais achevé, un risque à prendre".

Difficile de vivre sa foi aujourd'hui. Les croyants sont pris en tenaille entre deux discours extrêmes. D'un côté, une méfiance irréductible envers la religion. De l'autre, une Eglise qui n'avance plus, et semble porter sa foi comme une passion triste. Jean-Claude Guillebaud est comme beaucoup d'entre eux : sur le seuil, à la fois dedans et dehors. 


Il puise son espérance dans le feu de l'Evangile et dans la fidélité aux grands témoins d'un christianisme lumineux : Saint Augustin, Péguy, Bernanos. Quelle est cette foi qui ne s'éteint pas alors que les églises sont vides ?

Une promesse de l'aube, une joie, une confiance, une route ardue aussi. C'est à cette traversée que nous convie Jean-Claude Guillebaud, plongeant au coeur de lui-même pour transmettre cet élan au lecteur.

L'auteur

Jean-Claude Guillebaud fut journaliste (Prix Albert Londres en 1972), grand reporter à Sud-Ouest, au Monde puis au Nouvel Observateur et à La Vie. Puis il est devenu éditeur, directeur littéraire au Seuil pendant plus de trente ans, co-fondateur de la maison Arléa, et désormais directeur littéraire aux Arènes et à l’Iconoclaste.

L'avis de votre libraire :

Ce livre est la surprise de la rentrée littéraire 2017 par le message qu'il porte, celui d'un homme redevenu chrétien après des décénnies d'éloignement. C'est un livre important qui explique avec justesse et vérité ce qui sépare la foi de la religion. La foi est prise en tenaille mais elle parvient à rester vivace, nourrissante dans la vie de cet homme, c'est ce qu'il a voulu transmettre à ses proches et à ses lecteurs.

Note 
2019-05-21

Un livre qui m'interpelle

« La foi qui reste » est une lecture pour chacun et chacune. Car l’optimisme qui s’en dégage fait du bien. Finalement, l’Eglise se relève sans cesse, elle s'est toujours relevée. Elle a triomphé de tous ceux qui, si souvent dans l’Histoire, ont voulu la détruire. Elle a échappé à la sclérose parce qu’il existe toujours des hommes et des femmes pour rejoindre le bon combat de la foi. Et le message chrétien est toujours en capacité d’apporter des réponses appropriées à nos contemporains. L'auteur critique l'Eglise quand elle est sclérosée, ou libérale. Il cite ce verset saint Pierre " nous devons rendre raison de l'Espérance qui est en nous." Je recommande cet ouvrage stimulant.

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    La foi qui reste

    La foi qui reste

    La foi qui reste

    Donnez votre avis